Estagel/ Coronavirus : la solidarité !

Estagel/ Coronavirus : la solidarité !

Publié le 22/03/2020

« Casserolade », « klaxonnade », tous les moyens sont bon pour faire vivre la solidarité. C’est au travers des réseaux sociaux qu’au début, quelques habitants du lotissement « Le Clos des Vignes », ont été à l’initiative de cette démonstration. « L’Estaca », s’est aussi invitée pour situer l’événement au plus près de la réalité de la Catalogne du Nord.



Ainsi, depuis quelques jours, à partir de 20 h et pour 5 minutes, le lotissement s’anime de tous ces bruits qui finalement, sont les notes d’une douce musique bien agréable, qui fait du bien au moral, donne confiance en l’humain.



Des citoyens au plus près de la vie de tous les jours



Cette charmante mélodie de la solidarité se déclare, venant finalement des citoyens placés au plus près de la vie de tous les jours, ayant cette sensibilité à fleur de peau qui les amène à tourner leur regard vers les autres. 

Tout le monde dans son… jardin



Solidarité envers les blouses blanches, envers les aides-infirmièr(es), les docteurs, les aides à domicile. 

Solidarité envers les routiers, qui n’ont de cesse, finalement en prenant des risques pour leur santé, d’acheminer les produits de première nécessité. 

Solidarité envers les paysans qui continuent de les produire.

Solidarité envers tout le personnel des maisons de retraite qui protègent de leur mieux nos anciens, dans des conditions difficiles. 

Sans oublier les éboueurs qui ramassent jour après jour, tous nos détritus. Sans eux, imaginons ce que serait notre environnement.

Solidarité enfin, pour tous ceux qui de près ou de loin, contribuent à faire en sorte que nous puissions respecter au mieux les directives de confinement.

Solidarité avec ceux qui ont en charge de faire respecter les directives.

Que la nuit va être douce à la suite de ces instants de solidarité.



Un seul souhait : que cette épidémie de la solidarité, envahisse tous les jours un peu plus les quartiers, les rues, les lotissements du village. Que cette épidémie fasse vivre l’espoir en de meilleurs lendemains.

Chiche ! Un village à l’unisson ? 

Celui de la solidarité aujourd’hui et demain ?



Joseph Jourda